dans

Détection du variant « 501.V2 » à Mayotte

Dzaoudzi, le 16 janvier 2021

Détection du variant « 501.V2 » à Mayotte

En raison des suspicions de présence dans la région du variant du SARS-CoV-2 501.V2 apparu en Afrique du Sud, des mesures de protection ont été prises dès le samedi 9 janvier pour limiter l’introduction de ce variant dans le territoire de Mayotte.

Depuis le dimanche 10 janvier, tous les passagers des vols et liaisons maritimes en provenance de l’étranger, soit plus de 550 personnes, ont été dépistés par test antigénique. Les vols au départ des États d’Afrique continentale de l’Est ont été suspendus par le Préfet le jeudi 14 janvier 2021.

Après analyse des prélèvements adressés par l’ARS à l’institut Pasteur de Paris, un premier cas du variant SARS-CoV-2 501.V2 a été détecté le vendredi 15 janvier. Toutes les dispositions ont été prises par l’ARS pour isoler ce premier cas, tracer l’ensemble de ses cas contacts et les isoler.

En raison de l’évolution sanitaire, le Préfet décide donc de suspendre les liaisons maritimes et aériennes internationales à compter du dimanche 17 janvier pour une durée de 15 jours.

Par ailleurs, le décret n° 2021-31 du 15 janvier 2021 modifiant les décrets n° 2020-1262 du 16 octobre 2020 et n°2020-1310 du 29 octobre 2020 prescrivant les mesures générales nécessaires pour faire face à l’épidémie de covid-19 dans le cadre de l’état d’urgence sanitaire renforce les mesures de protection.

Préfecture de Mayotte

Qu'en pensez-vous ?

Interpellations de fauteurs de trouble à Kahani

Lutter ensemble contre la propagation du variant 501.V2 à Mayotte