dans

La mobilisation de l’intersyndicale à Mamoudzou

Communiqué de presse

L’intersyndicale CFDT, CFTC et CFE-CGC s’est mobilisé dans les rues de Mamoudzou aujourd’hui, afin de sensibiliser toute la population et les élus, sur la dégradation des conditions de travail et l’accueil des usagers au Centre Hospitalier de Mayotte.
Par ailleurs, nous signalons un système de démantèlement de certains services, organisé par l’Agence Régionale de Santé, dû à son dysfonctionnement, qui impacte lourdement le système sanitaire du secteur privé et public.
Nous vous rappelons qu’en 2018, les Mahorais se sont mobilisés pour une création d’une ARS Mayotte de plein exercice, afin de développer la qualité de l’offre de soins.
Or, nous constatons avec indignation, une dégradation du système de la santé à Mayotte, dû à l’inefficacité et du mépris de la Direction Générale de l’ARS, qui n’est pas en capacité de maintenir un dialogue social avec les différents acteurs qui œuvrent dans le secteur sanitaire et médico-social à Mayotte.

A titre d’exemple, nous citons un certain nombre de services qui sont en sur chauffe 365 jours sur 365 :

  • suppression des lits de la médecine en Petite –Terre
  • démantèlement du service de la Psychiatrie en faveur de l’association Mlézi Maorais
  • fermeture de 4 salles de bloc opératoire sur 7, pour toute l’île de Mayotte
  • saturation du pôle mère-enfant et de la Néonat-Pédiatrie
  • la crise au service de la Radiologie, qui fonctionne avec 7 manipulateurs radio sur 18
  • la crise au service de la Pharmacie de Mamoudzou, qui fonctionne avec 7 préparateurs en pharmacie sur 18
  • manque de 8 ambulanciers au service de transport sanitaire et SMUR/EVASAN
  • manque d’effectif au service déchet, cuisine, stérilisation, archives, équipe logistique …
  • Et bientôt, la fermeture de la pharmacie de Petite Terre

Estimez-vous que ce sont des mesures de développement de la santé ? Et, il est où la place du service public de proximité ?

Avant de clôturer la journée, l’intersyndicale remercie à tous ceux qui se sont mobilisés pour la sensibilisation de la population, sur la dégradation de leur système de santé à Mayotte.
Nous appelons à l’ensemble des élus, qui seront élus le 27/06/2021, à prendre leurs responsabilités, afin de veiller à la réalisation des futurs projets de l’hôpital (travaux d’urgence, d’extension et du 2ème établissement hospitalier).

Nous invitons la population de Mayotte à une mobilisation qui aura lieu le 15/07/2021 à 7h00, sur la place de la république à Mamoudzou., pour défendre leur système de santé.

Qu'en pensez-vous ?

Le CD offre 15 millions d’euros au SMEAM : Collectif des Citoyens de Mayotte attaque en justice

5ème édition du forum de la mobilité