dans ,

L’avocat de Zaïdou BAMANA revient sur l’affaire de son client

Moussa Asskani défend la liberté d’expression

Maitre Moussa ASSKANI revient sur l’affaire de son client Zaïdou BAMANA contre Camille MIANSONI l’ex-procureur de Mayotte, voici ses quelques lignes :

« Procès Camille Miansoni, ex-procureur de la république de Mamoudzou contre Zaïdou Bamana journaliste indépendant, poursuivi dans le cadre d’un article publié sur son compte Facebook pointant les défaillances du système pénal à Mayotte, territoire où se cristallisent toutes formes de frustrations et tensions sociales.

En ma qualité d’avocat du journaliste poursuivi, je serai l’invité de l’émission Zakwéli sur Mayotte la Première du mercredi 10 mars à 7h15 au cours de laquelle, il sera notamment question :

– Des prétendues raisons ayant motivé la poursuite du journaliste devant le Tribunal correctionnel de Paris,

– Des différents protagonistes dans l’affaire car d’autres personnes ont été convoquées devant le tribunal pour répondre des chefs du délit d’injures publiques présumé à l’encontre de Monsieur Miansoni au moment où il était en poste à Mayotte,

– De l’étendue de la liberté d’expression et du droit d’un journaliste à informer le public sur tous les sujets qui animent l’actualité d’un territoire…etc.,

Et enfin de l’appel interjeté par Zaïdou Bamana pour contester la culpabilité retenue à son encontre et la sanction financière prononcée (3000€ d’amende dont 1000 avec sursis, 1€, 1000€ en vertu de l’art.475-1 du Code de procédure pénale).

Au plaisir de se retrouver demain à l’émission sur la chaîne Mayotte La Première ! »

Qu'en pensez-vous ?

Agence régionale de santé

Un courrier commun des élus de Mayotte, à l’initiative du président du Conseil départemental, au Ministre de l’Education pour les Jeux des Jeunes 2025 et des Iles 2027