dans ,

Procès Miansoni contre Zaïdou BAMANA

Un verdict prémédité, 5000 euros à payer

Le message de Zaïdou BAMANA :

« Dans le procès intenté à mon encontre par l’ancien procureur de Mayotte, le tribunal de Paris a rendu sa décision aujourd’hui, mercredi 3 mars, à 17h.
Voici le verdict :
– Me déclare coupable du délit d’injures publiques à l’égard de C. Miansoni,
– Me condamne à payer une amende de 3000 € dont 1000 € avec sursis,
– Me condamne à payer 1€ de préjudice moral à C. Miansoni,
– 1000 euros pour frais irrépétibles
– Ordonne la suppression des propos retenus comme diffamatoires dans un délai de 15 jours, une fois le jugement sera définitif.
Il y aura aussi 127 € de droit fixe.
Au total : 5127 euros à payer
Satisfaction, le tribunal a rejeté la demande de la procureur en charge du dossier, elle avait requis en première instance, au mois de janvier, 3 mois de prison avec sursis et 10 000 euros d’amende.
Dans cette même affaire, l’avocat Me Delamour Mabadali, que je ne connais ni d’Eve ni d’Adam, que je n’ai jamais cité dans aucun texte, s’était porté partie civile aux côtés du procureur, il demandait que je sois condamné à lui payer 10 000 euros de dommages et intérêts, plus 5 000 euros de frais. Le tribunal l’a débouté, demande infondée, rejetée, jugée farfelue.
Conclusion, deux options s’offrent à moi :
– Accepter le verdict, ce que je n’envisage pas une seconde;
– Faire appel pour infirmer la décision du tribunal, option choisie.
Un communiqué de presse sera publié prochainement par mon avocat, Me Asskani Moussa, pour informer le public des détails technique et juridique de verdict prémédité.
Merci à tous ceux et celles qui m’ont apporté leur soutien et conseils.
Le combat continue. »

Qu'en pensez-vous ?

Signature de la convention de partenariat entre l’État et la commune de M’tsamboro

Covid et échec de la politique diplomatique de la France